Cours pratique de permaculture, entre apprentissage et aventure

Me voilà de retour à Tacompai pour deux semaines intensives de théorie et de pratique pour mieux comprendre la permaculture. Je suis imprfields 3essionnée par tout ce que nous avons appris en 15 jours ! La journée commence souvent vers 6h30 par le ramassage du bois, le travail dans les champs, un cours de cuisine ou de yoga. Puis nous nous retrouvons dans la salle de classe après le petit déjeuner pour un peu de théorie, avant de passer à la pratique. Nous avons ainsi planté des arbres, creuser des digues, fabriquer un filtre à eau, vue comment faire du “EM” et du vinaigre de bois, fait du compost, et même commencé à planter notre propre jardin !

A côté de ces apprentissages « classiques » de la permaculture, nous avons aussi découvert le mode de vie traditionnel, en apprenant à faire de l’huile de coco, du tofu, des galettes de soja fermenté, du savon naturel et bien sûr mille façons d’utiliser le bambou. Nous avons passé deux jours dans la jungle en mangeant ce que nous trouvions sur notre chemin (champignons, racines, feuilles, fleurs) et en cuisinant le riz collant dans un récipient en bambou. Grâce au talent d’une poignée de thai, nous avons mêmcaterpillare construit une hutte en bois pour la nuit. J’étais bien contente d’avoir investie dans une machette! Au petit matin, nous avons aussi appris à faire des paniers et des oiseaux en bambou, avant d’aller se baigner dans une cascade. Bref, un programme bien rempli! Le soir était souvent plus reposant, passé autours du feu à jouer de la musique et admirer les spectacles de bolas enflammées, ou bien à regarder un documentaire. Heureusement que Bank était là pour nous concocter de délicieux plats thai végétaliens, pour nous faire tenir 🙂

J’ai  donc énormément appris, et pas seulement de Sandot, Chen ou Dan (nos profs) mais de tous les participants et les volontaires. Nous étions une trentaine venus des Etats-Unis, de France, d’Ecosse, d’Afrique du Sud, de Thailande, de Malaysie, d’Australie… avec chacun des projets différents, mais tous la même motivation ! Nous avons clôturé ces 15 jours par le design en petit groupe de nos projets respectifs. J’ai maintenant des amis à aller soutenir à travers l’Asie et le monde !

Après la fin du cours, Emmanuelle, qui a été volontaire au Togo pendant 2 ans avec la DCC, est arrivée. Nous avons discuté pendant des heures de notre expérience en Afrique, tout en continuant à travailler dans la ferme. J’aurais encore pu rester des semaines à Tacompai, mais le temps des adieux est arrivé, car je vais rendre visite à Maryline, une amie de lycée expatriée à Pattaya.

Et voici les photos:

Happy green family

Et en prime une magnifique vidéo:

Si vous souhaitez en savoir plus sur les cours de permaculture à venir, consulter le site web de Tacompai

Si vous souhaitez être volontaire à Tacompai ou y suivre un cours de permaculture, vous pouvez contacter Sandot directement en remplissant ce formulaire EN ANGLAIS:

Advertisements