Laine contre peau dans la tribu de boubas

Tout a commencé par une petite annonce dans Passerelle Eco, d’une famille qui voulait apprendre à tanner les peaux de ses moutons… Et me voilà partie pour quelques jours en Haute-Loire à la rencontre de cette famille hors du commun, pour un échange de savoir-faire:  tannage contre travail de la laine !

Ils se sont installés il y a plus de 30, après avoir démissionné d’un travail à l’usine, et ils ont peu à peu agrandi la maison au fur et à mesure des naissances… Aujourd’hui la famille compte 6 enfants de 8 à 23 ans, mais aussi 2 vaches, une dizaine de moutons, quelques chats…

Chaque enfant donne un coup de main, et se passionne pour une activité différente… L’un nourrit les ruminants et fabrique le pain, tandis qu’une autre fabrique le fromage, une troisième feutre de la laine, et une quatrième travaille le cuir… Ils confectionnent ainsi de magnifiques vêtements et chaussures en laines naturelles, des bracelets, des portefeuilles et des blagues à tabac en cuir qu’ils vendent sur quelques marchés et festivals des environs.

Dans leur vie quotidienne, ils fonctionnent beaucoup par l’échange de produits avec les agriculteurs voisins et se soignent majoritairement avec de l’argile et des plantes. Bref, une autonomie intéressante pour une si grande famille…!!

Et voici quelques photos (cliquer dessus):
IMG_0228

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s