Nuit Debout: le changement est-il en marche ?

Lors de mon dernier séjour à Paris, j’ai pu observer le mouvement “Nuit Debout” sur la place de la République, et j’ai été impressionnée par cette dynamique autogérée et foisonnante d’idées et d’initiatives 🙂

Tout a commencé avec le succès du film “Merci Patron” qui critique la fermeture d’une usine du groupe LVMH, puis par la polémique autours de la “Loi travail”, mais aujourd’hui le mouvement va bien plus loin… Chaque jour, une agora populaire se met en place sur les grandes places de France où chacun peut prendre la parole sur les sujets qui lui tiennent à cœur. On parle ainsi politique, environnement, démocratie, immigration, arts…

Le mouvement est malheureusement assimilé aux actes des casseurs qui prennent chaque nuit le relais après les débats et est sévèrement réprimé par la Police. Mais selon moi, “Nuit Debout” ce n’est pas ça: la révolte, l’anarchie, la casse… mais bien au contraire une mouvement positif de réflexion sur comment améliorer le système et comment mettre en place une véritable démocratie populaire !! Et cela commence par des citoyens qui se rassemblent, se posent les bonnes questions et se mettent à réfléchir ensemble, sans hiérarchie…

J’y suis repassée dimanche pour observer les différents groupes de discussions et ateliers qui ont spontanément émergés sur la place. Ici on discute du nucléaire, et là de l’arrivée des migrants, tandis que certaines se penchent sur la constitution, que d’autres échanges des graines ou se “réapproprient” les affiches publicitaires du quartier… Mais jugez plutôt par vous-même à travers ces quelques photos:

IMG_0329

Pour ne pas en perdre une miette, l’événement est relaté pour une station de radio, mais également pour une télévision amateur en ligne:

Advertisements

2 thoughts on “Nuit Debout: le changement est-il en marche ?

  1. Salut !
    Ça fait un moment que je suis ton blog avec intérêt (sans trop d’effort : ça tombe directement dans ma boîte :)) et jusqu’à présent je n’avais rien à y redire. Mais là non ! L’anarchiste que je suis se doit de réagir quand tu coinces l’anarchie entre “la révolte” et “la casse”… 😉
    Non l’anarchie ça n’est pas le désordre, c’est “l’ordre sans le pouvoir” et “la plus haute expression de l’ordre” (Elysée Reclus). Une des mise en oeuvre les plus courantes de l’anarchie c’est l’autogestion (et je pense que tu as du en rencontrer de nombreux exemples dans tes pérégrinations).
    Bonne continuation !

  2. Oui effectivement Sylvain, tu as tout à fait raison de me reprendre !! C’est parce que lorsque j’en ai parlé à mon père, il a tout de suite assimilé cela à l’anarchie, en pensant désordre social, absence de règles, de lois (ce qui est plutôt l’anomie)… Car effectivement, l’anarchisme, dans son sens premier, a pour but de développer une société sans domination et sans exploitation, où les individus-producteurs coopèrent librement dans une dynamique d’autogestion et de fédéralisme. Donc merci d’avoir préciser les choses et pousser la réflexion plus loin avec ton commentaire 🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s