Huttes en bambou

 

The rice field house, so quiet !

Les huttes en bambou sont traditionnellement très présentes en Asie où le bambou poussent comme une mauvaise herbe. Elles sont donc adaptées à un climat chaud et humide. Elles ne sont pas du tout isolées, mais permettent facilement à l’air de circuler. Elles sont souvent construites sur pilotis pour éviter les inondations dues à la mousson et l’invasion des termites. Il est possible de construire ces maisons totalement en bambou à l’aide d’une machette, sans aucun clous, et en couvrant le tout de feuilles.

Pour cela, on construit d’abord la structure de la maison avec des gros bambous que l’on « glisse » les uns dans les autres. Puis on peut renforcer la structure avec des bambous un peu plus petits attachés avec des lanières de bambou. Pour les murs et les sols, il faut « écraser » des bambous avec une machette puis les étaler sur le sol ou les murs. Pour le toit, on attache des feuilles assez larges le plus serré possible sur un bambou fin ou une branche. Puis on superpose ces « panneaux de feuilles » en commençant par le bas du toit.

Ce genre d’habitation est assez fragile notamment à cause des termites et de la pluie. Il faut la réparer assez régulièrement.

IMG_8132

préparation du sol

Thai man making preparing leaf covers for walls and roofs

fabrication du toit en feuilles

trek 5

structure de base

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s